À ceux et celles qui ont participé à la conférence en ligne de Dr Amal Elsana-Alh’Jooj, un grand merci d’avoir été là. Personnellement, j’ai trouvé ses propos sombres et inspirants à la fois. J’espère que vous en avez tiré la même expérience.

Dr Amal Elsana Alhjooj

Avec  Dr Amal Elsana Alh’jooj,

A eu lieu le 15 Septembre 2020.

Je remercie particulièrement tous ceux qui ont posé des questions. Malheureusement, nous n’avons pas eu le temps de toutes les poser. Si vous avez d’autres commentaires ou questions, vous pouvez nous les envoyer et nous les lui ferons suivre.

Dr Amal Elsana Alh’jooj est persuadée que Juifs et Arabes peuvent bâtir des ponts basés sur la compréhension commune qui serviront à résoudre le conflit israélo-palestinien. Et elle pense que les principes de travail social permettront d’atteindre cet objectif. En se servant des compétences appropriées, explique-t-elle, il est possible de libérer les gens de leurs peurs de façon  à ce qu’ils ressentent  la confiance et l’estime de soi qui leur permettront de progresser dans des enjeux autrefois insolubles. Dr Alh’Jooj, une éminente personnalité palestinienne/bédouine/israélienne et féministe, possède une vaste expérience au service de la responsabilisation, de l’égalité et de l’action. Elle exposera ses pensées sur les stratégies susceptibles de mobiliser contre l’occupation de la Cisjordanie et de contribuer à la solution à deux états.

À propos de Dr Amal Elsana Alh’jooj

Dr Alh’Jooj est une pionnière. Elle est le premier membre de sa famille et de sa tribu à s’être inscrite dans une université, et elle est la fondatrice du premier organisme de responsabilisation des femmes bédouines. Elle est diplômée de l’Université Ben-Gourion du Néguev et détient une maîtrise en travail social ainsi qu’un doctorat en philosophie de l’Université McGill. Elle est sur le point d’achever des études post-doctorales à l’Université Harvard. Elle est la directrice exécutive du réseau International Community Action Network (ICAN-MCGILL), un organisme dédié à la suppression des inégalités sociales et à la poursuite de la justice sociale. Fondé en 1994, son objectif est de réunir Israéliens, Palestiniens, Jordaniens et Syriens pour étudier au département de travail social de l’Université McGill. En Israël, elle a été la directrice-fondatrice du Arab-Jewish Centre for Equality and Empowerment,  poste qu’elle a occupé pendant de nombreuses années. Dans toutes ses luttes et ses réalisations, Dr Alh’Jooj a toujours mis l’accent sur les droits des Arabes en Israël et la poursuite d’une plus grande collaboration entre Arabes et Juifs. Elle a été la récipiendaire de nombreux prix, elle est une conférencière reconnue dans le monde entier et a été nommée pour le Prix Nobel en 2005.