Nidal Foqaha

Nidal Foqaha

Mohammad Asideh

Mohammad Asideh

Conférence en ligne avec Nidal Foqaha et Mohammad Asideh

Le 31 janvier 2021 à 11 h (heure de l’Est)

Les Palestiniens appuient-ils toujours la solution à deux états ? Si oui, à quoi ressemble cette solution ? Dans quelle direction la politique palestinienne s’en va t-elle ? Comment les Palestiniens vivent-ils l’Occupation ? Que font les Palestiniens pour faire avancer la paix ?

Nos deux éminents invités répondront à ces questions et à d’autres lors de notre première conférence en ligne de 2021. Nida Foqaha est le Directeur général de la Coalition palestinienne pour la paix (CPP), un organisme palestinien sans but lucratif qui oeuvre pour résoudre le conflit israélo-palestinien par des moyens non-violents et fondés sur la solution à deux états. Mohammad Asideh est le Directeur de projets de Zimam Palestine, un organisme communautaire de jeunes dont le but est de construire une société palestinienne plus démocratique, engagée et pluraliste, qui reposerait sur des fondations pacifiques.

À propos de Nidal Foqaha et de Mohammad Asideh

Dans son poste avec la CPP, Nidal Foqaha a participé à plusieurs dialogues politiques portant sur la solution à deux états, notamment sur la sécurité des frontières, Jérusalem, l’approvisionnement en eau, les réfugiés, et la question de la réconciliation. Auparavant, M. Foqaha faisait office de conseiller auprès du Secrétaire général de l’OLP (2003-2008), de directeur des médias et des communications au Centre palestinien des médias (2001-2003) et de membre de l’équipe du Comité économique conjoint israélo-palestinien (1999-2001).

Avant son poste actuel avec Zimam, Mohammad Asideh était le directeur régional de One Voice à Washington DC, puis agent de programme international à Cure Violence, dirigeant l’adaptation d’un modèle d’interruption de violence en zone de conflit au Moyen-Orient. En 2012, il a remporté le Prix Samsung des générations pour la paix pour avoir, entre autre, formé de jeunes leaders en Cisjordanie. Il détient une maîtrise en politique publique (public policy) de la Lee Kuan Yew School à Singapour.