Avec Hagit Ofran

du Projet de Surveillance des colonies de La Paix maintenant

Et l’invité spécial

Kutaybah Odeh, résident de Silwan menacé d’expulsion

Dimanche 21 février 2021 à 13 h (Heure de l’Est)

Plus de 1 000 Palestiniens résidant à Jérusalem-Est vivent sous la menace imminente d’être expulsés de leurs foyers. Les colons israéliens, appuyés par des organismes gouvernementaux, invoquent des lois inéquitables et périmées pour se saisir de propriétés dans les quartiers palestiniens historiques de Sheikh Jarrah et de Silwan. Un nombre croissant de familles palestiniennes reçoivent des avis d’expulsion. Hagit Ofran explique comment le système joue contre les Palestiniens, les difficultés qu’ils subissent, ce que les colons cherchent à réaliser et les conséquences à long terme de leurs actes.

À propos de Hagit Ofran

Hagit Ofran est largement reconnue comme l’une des plus grandes expertes israéliennes pour tout ce qui touche les colonies en Cisjordanie et à Jérusalem-Est. Dans le cadre de son travail, elle voyage quotidiennement en Cisjordanie, elle dépouille les photos aériennes et examine les documents israéliens officiels afin de surveiller l’évolution de la situation. Le Projet Surveillance des colonies est une ressource inestimable pour les politiciens israéliens, les diplomates, les organismes médiatiques internationaux et, avant tout, pour le public israélien.

Pour le quotidien Ha’aretz, Hagit est “l’une des 66 femmes que vous devriez connaître… des femmes influentes, pour qui il n’existe ni barrière ni stéréotype “.

Dans le passé, elle a travaillé pour l’Initiative de Genève, et a été l’adjointe personnelle de Yossi Beilin lorsqu’il était ministre de la Justice. Elle vit à Jérusalem, et elle détient un baccalauréat en histoire juive de la Hebrew University.

Kutaybah Odeh vit à Silwan et est actuellement menacé d’expulsion. De ce fait, il peut parler en connaissance de cause des épreuves que lui, et d’autres comme lui, subissent actuellement.