Dr Shaul Ariel

Né à Ashkelon, Shaul Arieli est un expert de premier plan sur le processus politique israélo-palestinien, sur la démarcation d’une future frontière israélo-palestinienne et sur le tracé de l’actuelle barrière de séparation. Au cours de son service militaire, il a servi dans les parachutistes à divers postes de commandement et a été blessé à deux reprises. Pendant qu’il était dans l’armée, il était responsable de la préparation des négociations officielles avec les Palestiniens, en tant que chef de l’administration de l’Accord intérimaire sous le gouvernement Rabin et chef de l’administration de la paix dans le gouvernement Barak. Depuis qu’il a pris sa retraite de Tsahal en 2001, le Dr Arieli s’est consacré à l’avancement d’un accord israélo-palestinien sur le statut permanent. Il est actuellement chargé d’enseignement au Centre interdisciplinaire Herzliya et à l’Université hébraïque de Jérusalem.

Il est également chercheur à l’Institut Truman pour la paix et à l’Israel Policy Forum, chercheur principal à la Fondation de coopération économique, l’un des initiateurs et dirigeants de l’Accord de Genève et membre du Comité directeur des Commandants pour la sécurité d’Israël. . Il a publié de nombreux articles sur les questions israélo-palestiniennes en hébreu et en anglais.

Dimanche 21 novembre, 13 h HE

Dans « Atlas du conflit judéo-arabe », Shaul Arieli propose une histoire claire et concise du conflit, de l’immigration juive moderne dans le pays à nos jours.

Dans « Atlas du conflit judéo-arabe », Shaul Arieli propose une histoire claire et concise du conflit, de l’immigration juive moderne dans le pays à nos jours. L’Atlas, que vous pouvez télécharger gratuitement ici en français, https://www.shaularieli.com/wp-content/uploads/2021/03/Franc-Atlas-2-pages.pdf, comprend des dizaines de cartes colorées et de brefs textes qui offrent une mine d’informations. Dans ce webinaire, en anglais, le Dr Arieli présentera l’histoire que raconte son Atlas, en utilisant des graphiques pour illustrer son discours. Il discutera de ce qu’il considère comme la meilleure solution au conflit. Et il répondra à vos questions.