Le 18 juin dernier, les Amis Canadiens de La Paix maintenant et deux autres organismes sionistes progressistes ont parrainé une lettre s’opposant à l’annexion de la Cisjordanie signée par 58 éminents Juifs canadiens provenant de divers milieux. La lettre exhorte le Premier ministre Trudeau à s’opposer à un projet d’annexion “irréfléchi, injuste et dangereux pour la paix au Moyen-Orient”.

Les signataires, qui se considèrent partisans d’Israël, comprennent des rabbins, des universitaires de haut niveau, des diplomates retraités, des auteurs et d’autres membres reconnus de la communauté juive canadienne. Nombre d’entre eux sont récipiendaires de l’Ordre du Canada.

Nos partenaires dans cette entreprise sont le New Israel Fund du Canada et JSpaceCanada. La lettre et la liste des signataires se trouvent ci-après. Nous vous prions instamment de partager librement cette lettre, notamment avec votre député, de nous appuyer et de nous faire part de vos commentaires.

Nous représentons un groupe de Juifs canadiens partisans de longue date d’Israël, qui partageons une profonde inquiétude face aux intentions du gouvernement israélien actuel d’annexer unilatéralement certaines parties de la Cisjordanie.

À moins d’être annulée, l’annexation unilatérale, quelle que soit son étendue, rendrait impossible la résolution du conflit israélo-palestinien à l’aide d’une solution à deux états.

À grande et même à petite échelle, l’annexion bloquerait la possibilité d’un état palestinien viable et contigu, imposerait de nouvelles épreuves au peuple palestinien et instituerait de nouvelles violations à leurs droits de la personne. Toute forme d’annexion de la Cisjordanie enverrait le signal qu’Israël n’est pas interessé à une solution négociée. Il s’agit d’une situation que tout futur gouvernement aurait beaucoup de mal à corriger.

Un projet d’annexion serait non seulement contraire aux droits et aux aspirations des Palestiniens, mais aussi aux valeurs fondamentales d’Israël telles qu’énoncées dans sa Déclaration d’Indépendance. Illégale aux termes du droit international, l’annexion unilatérale entraînerait un nouveau cycle de violence et l’écroulement de l’Autorité palestinienne, mettrait en péril les traités de paix avec la Jordanie et l’Égypte, nuirait à la sécurité de l’État d’Israël et déstabiliserait plus encore la région.

Nous appuyons la politique du gouvernement du Canada en faveur depuis longtemps de la solution à deux états, solution qui respecte les droits des deux peuples, israélien et palestinien, à l’autodétermination, la paix et la sécurité. Nous encourageons tous les partis politiques canadiens à réaffirmer leur engagement vis-à-vis de la solution à deux états. Nous exhortons notre gouvernement à s’exprimer haut et fort contre un projet d’annexion unilatérale qui est irréfléchi, injuste et dangereux pour la paix au Moyen-Orient.

Signé par :

Professeur Emanuel Adler

Jon Allen – ancien ambassadeur du Canada en Israël

Paul Axelrol – professeur émérite, ancien doyen, faculté d’Éducation, Université York

David Berson – président, Ameinu Canada

Dr, Frank Bialystok

Professeur Michael Brecher –  Science politique, Université McGill

Harry Brechner – rabbin, Congrégation Emanu-El, Victoria

Dr David B. Brooks – Centre international de recherche en développement (retraité)

Professeur Robert Bry – FSRC, Université de Toronto

Neil Caplan – auteur, enseignant (retraité)

Professeur Yolande Cohen – UQAM

Dr Isser Dubinsky

Ed Elkin – rabbin, Première Congrégation Narayever

Larry Englander – CM, rabbin émérite, Congrégation Solel

Howard Epstein – ancien député de Nouvelle-Écosse

Bernie M. Farber – ancien président du Congrès juif canadien

Baruch Friedman-Kohl, – rabbin émérite, synagogue Beth Tzedec

Steve Garten – rabbin émérite, Temple Israël, Ottawa

Dr Nora Gold – auteur

Karen Goldenberg, CM – ancienne PDG, Jewish Vocational Services

Gabriella Goliger – auteur

Eti et Ken Greenberg – CM

Dr Mark Greenberg – OC

Julius H. Grey – avocat spécialiste des droits de la personne, Montréal

Lisa Grushcow – rabbin, Temple Emanu-El-Beth Shalom, Montréal

Dr Barbara Landau – coprésidente de la Canadian Association of Jews and Muslims (Association canadienne des Juifs et Musulmans)

Michelle Landsberg – auteur et journaliste

Stephen Lewis – ancien ambassadeur canadien auprès des Nations-Unies

Professeur Henry Mintzberg – OC, QC, FSRC, Études de gestion, Université McGill

Dr Karen Mock,  CM – ancienne PDG de la Fondation canadienne des relations raciales

Professeur Toby Morantz – professeur émérite, Université McGill

Aubrey Morantz – diplomate canadienne retraitée

David Morantz – biologiste

Professeur Allan Moscovitch, – professeur émérite, École de travail social, Université Carleton

Erna Paris, CM –  auteur, historienne, journaliste

Professeur Derek Penslar – professeur émérite, FSRC, Université de Toronto

Darrell Pink et Elizabeth Mullay, Halifax

Dr Vivian M. Rakoff, CM – professeur émérite, Université de Toronto

Arlene Perly Rae – journaliste, critique littéraire, auteur

Simon Rosenblum – ancien porte-parole sur Israël du Congrès juif canadien

Dr Norman Rosenblum – pédiatre, néphrolologue, Université de Toronto

Shalom Shacter – rabbin, ancien rabbin intérimaire, Beth Tzedec

Leonard Schein

Professeur Stephen Scheinberg – professeur émérite, Université Concordia

Abigail Slater et Morry Guttman

Elaine Slater

Dr Anita Small – propriétaire, Small Language Connections

Janet Solberg

Joseph Steiner – ancien président, UJA Toronto

Micah Streiffer – rabbin

Professeur Mira Sucharov – Science politique, Université Carleton

Professeur James Torczyner – École de travail social, Université McGill

Professeur Hesh Troper – Université de Toronto

Morden Yolles, CM

Cory Weiss – rabbin, Temple Har Zion, Thornhill

Professeur Joyce Zemans, CM