Une nouvelle opinion juridique pourrait changer le cours des cas d’éviction

Un groupe d’experts juridiques israéliens reconnus à travers le monde pour leur connaissance des droits internationaux de la personne ont demandé de soumettre un mémoire d’amicus curiae (bénévole) dans le premier cas de demande d’éviction soumise au Tribunal de Haute instance par des colons contre une famille palestinienne de Batan Al-Hawa dans Silwan. Cette cause pourrait avoir des répercussions sur des centaines d’autres résidents de Jérusalem-Est menacés d’expulsion devant les tribunaux.

2021-09-23T14:50:11-04:0026 juillet, 2021|